Pré-commande

Nous avons réussi avec succès notre campagne de financement participatif ! Nous relevons aujourd'hui nos manches pour fabriquer nos premiers livres. Nous prévoyons la livraison pour Juin 2017.

Si vous désirez pré-commander un ou plusieurs ouvrages, remplissez le formulaire suivant ou écrivez-nous un email avec la liste des éléments que vous souhaitez acheter. Si vous êtes à Bruxelles, arrangeons une livraison autour d'un café, ou d'une bière.

We have successfully completed our crowdfunding campaign ! Today, we are rolling up our sleeves to make our first books. We plan to ship in June 2017.

If you are interested in pre-ordering one or several publications, please complete the form bellow or send us an email with the list of items you would like to purchase. If you are in Brussels, we can arrange a delivery over coffee, or beer.

Formulaire

Nous vous recontacterons bientôt pour vous donner des informations sur la livraison ainsi que sur les moyens de payement. We come back to you soon with informations about shipping and payment methods.

Merci ! nous avons bien reçu votre commande !
Thank you! Your order has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form

Discours sur le déchet, Étienne Candel

Complices

Sérigraphie : Chromodrome
Laser : Ateliers du Toner
Papier : Fedrigoni
Design : Olivier Bertrand

Papiers

Couv. : Splendorlux Versus
Int. : chutes d'Arcoprint Milk

Mesures

Format : 10 × 20 cm
Pages : 82
ISBN : 978-2-9602002-6-3
Première édition : 100 ex.

18 € + livraison/shipping :

Pays/Country
Sources

Accèder aux sources : @etienne_cdl

Étienne Candel cultive des pratiques d’écritures fulgurantes, ironiques et situées. Ici des trashtexts : ses prosopopées d’encombrants. En transformant les déchets en surfaces scriptibles, il ouvre un langage possible, tout droit sorti des bouches sans dents qui peuplent la ville. C’est toute une faune de marginaux adossés aux façades haussmanniennes qui jactent et interpellent : voyous monte-en-l’air, racoleuses, chômeurs professionnels ou retraités nostalgiques, philosophes de comptoir et artistes ratés, clochards solidaires et lendemains de cuite, etc.

Le « Discours sur le déchet » qui inspire et introduit ce livre propose de remodeler le regard que nous portons au laissé-pour-compte, à l’obsolète et aux résidus. Imprimé sur les précieuses chutes de papier de Surfaces Utiles, ce livre s’illustre également comme le manifeste d’une maison d’édition qui publie grâce aux rebuts de l’industrie.

Étienne Candel is a cultivator of dazzling, ironic and situated writing practices. His trashtexts are thus: a bulky-waste prosopopoeia. Through transforming refuse into writable surfaces he gives voice to a possible language, one coming straight out of the toothless mouths that populate the city. It is an entire fauna of marginal people leaned up on Haussmanian facades, jabbering about and calling out: cat-burglar bandits, seductresses, unemployed professionals or nostalgic retirees, bar stool philosophers and failed artists, tramps united insolidarity and post party hangovers, etc.  

The “Speech on Waste” that inspires and introduces this book proposes changing our way of seeing the discarded, the obsolete and the residual. Printed on the precious paperscraps of Surfaces Utiles, this book also illustrates the manifesto of a publishing house that publishes by virtue of what the industry sheds as “waste“.